ActiveSeed 01 45 44 11 44
Réflexions/ Notre actualité/ Les aspirations des épargnants devront être mieux prises en compte
jikiojokiuijoooooooooooooo.png

Les aspirations des épargnants devront être mieux prises en compte

TREE.png
ACTIVESEED
NOTRE ACTUALITÉ
2 min
18/03/2019

La Commission européenne se saisit de cet enjeu crucial pour renforcer ses exigences. ActiveSeed se félicite de cette prise de conscience de l’urgence de permettre à chaque épargnant de donner un sens à son acte d’épargne.

Nous nous devons de saluer la dernière initiative de la Commission européenne qui vise à améliorer encore la prise en compte par les conseillers en gestion de patrimoine des aspirations des épargnants*. Cette approche est la raison d’être d’ActiveSeed, qui cherche à appréhender au mieux la situation et les objectifs de ses clients investisseurs.

Constatant sans doute que l’ensemble des distributeurs de produits d’épargne ne mettaient pas tous en œuvre cette démarche avec la même rigueur, la Commission a annoncé vouloir renforcer encore la législation existante.

Ce projet devrait se concrétiser par une réforme de la directive MIF2, qui prévoit déjà de s’assurer de la bonne adéquation d’un produit d’épargne avec le profil de l’épargnant qui y souscrit.

Précisément, un nouveau pas devrait être franchi avec la prise en compte des souhaits des épargnants en matière de développement durable. La Commission européenne souhaite ainsi qu’à l’avenir lorsque « les entreprises d’investissement et les distributeurs d’assurance (…) évalueront si un produit d’investissement répond aux besoins de leurs clients, elles devront également prendre en compte les préférences en matière de durabilité de chaque client. Cette démarche devrait permettre à un plus large éventail d’investisseurs d’accéder à des investissements durables. »

Une très saine prise de conscience

Le dialogue, physique ou « on line », qui s’engage entre un conseiller et son client va donc s’enrichir de nouveaux thèmes. Il est crucial de passer en revue non seulement les situations familiale et professionnelle, les projets de vie, donc l’horizon d’investissement, le niveau de connaissance concernant l’univers des placements, le plus ou moins grand appétit pour le risque, donc la capacité à assumer d’éventuelles pertes à court moyen terme, mais aussi le sens que chacun veut donner à son rôle d’épargnant.

C’est tout l’enjeu de la démarche d’ActiveSeed, qui dès l’origine a placé au cœur de son offre la vocation de l’épargne, dont nous sommes tous en droit de conserver le contrôle.

Une démarche parfaitement en phase avec l’initiative nouvelle de la Commission européenne qui souhaite ainsi « évaluer comment inclure les critères ESG (environnement, social, gouvernance) le mieux possible dans les conseils fournis par les entreprises d’investissement et les distributeurs d’assurance à leurs clients. »

Cette prise de conscience des législateurs européens est très saine. Elle va nécessairement contraindre l’ensemble des acteurs de l’univers de l’épargne à dépasser les seules questions convenues (même si incontournables) sur la situation familiale et professionnelle de l’épargnant. Ce dernier en sortira gagnant.

*Consulter l’annonce de la Commission européenne

ActiveSeed
Fermer