ActiveSeed 01 45 44 11 44

Investir : rendement, risque, stratégies… Combien ça rapporte ?

IMG_7071.PNG
ACTIVESEED
INVESTISSEMENT RESPONSABLE
10 min
25/03/2024
Investir : rendement, risque, stratégies… Combien ça rapporte ?

L'investissement est un sujet central pour bon nombre d’épargnants souhaitant, accroître la valeur de leur patrimoine sur le long terme. Toutefois, la question du rendement est complexe. Investir, combien ça rapporte ? En réalité, cela varie grandement en fonction des actifs sélectionnés, des conditions de marché et de la stratégie d'investissement. Voici donc une méthodologie qui vous permettra de mieux analyser le rapport risque/rendement inhérent à chaque placement, ainsi que quelques bonnes stratégies pour optimiser vos retours sur investissement…

Quels sont les différents types d’investissements ?

Placer son argent dans des livrets d'épargne est une option sûre, offrant une accessibilité et une sécurité du capital. Toutefois, bien que ces livrets soient parfaits pour des économies de précaution, les rendements offerts sont généralement faibles et peuvent ne pas être suffisants pour l'accumulation d'une grosse somme à long terme. Heureusement, il existe une grande variété d'autres options d'investissement capables de générer des rendements bien plus élevés !

Les actions

Investir en actions revient à acquérir une fraction de propriété dans une entreprise. Cela peut permettre d’obtenir des bénéfices, soit via l'appréciation du capital, soit avec les dividendes. Cependant, les actions sont sujettes à des fluctuations de marché significatives. Autrement dit, elles sont à la fois risquées, mais peuvent potentiellement rapporter plus d’argent que d'autres formes d'investissement. Voilà pourquoi, avant d’investir, il est impératif d’étudier les entreprises dans lesquelles vous envisagez de vous impliquer et de rester informés des conditions de marché.

Les obligations

Les obligations représentent un prêt de l'investisseur à l'émetteur (entreprise, municipalité, gouvernement). En échange, l'investisseur reçoit des revenus périodiques et le remboursement du principal à l'échéance. Moins volatiles que les actions, les obligations sont considérées comme plus sûres. Cependant, elles rapportent aussi un peu moins, surtout dans un contexte de faibles taux d'intérêt.

Les fonds communs de placement (FCP)

Les FCP collectent l'argent de nombreux investisseurs pour l’injecter dans un portefeuille diversifié d'actions, d'obligations, ou d'autres actifs. Ils offrent une gestion professionnelle et une diversification instantanée, ce qui est particulièrement avantageux, surtout pour les investisseurs débutants ou ceux ne souhaitant pas gérer activement leurs investissements. Toutefois, les frais de gestion et autres coûts associés peuvent impacter les rendements.

Les ETFs ou trackers

Les ETFs (Exchange-Traded Funds) combinent les avantages de la diversification des FCP avec la simplicité d'achat et de vente des actions. Ils répliquent l'évolution d'indices boursiers, de secteurs, de matières premières, ou d'autres benchmarks, ce qui octroie une exposition plus large à des marchés ou des stratégies spécifiques avec des frais généralement inférieurs à ceux des FCP traditionnels.

L’immobilier (biens physiques ou SCPI)

L’immobilier est souvent considéré comme une valeur sûre… Mais combien cet investissement rapporte-t-il exactement ? En réalité, tout dépend de la façon d’y employer son argent. En effet, cela peut se faire par l'achat de propriétés physiques, mais aussi via des sociétés d'investissement immobilier (SCPI). Dans tous les cas, l'immobilier est souvent considéré comme une bonne protection contre l'inflation, pouvant non seulement offrir des rendements à travers les loyers, mais aussi via l'appréciation du capital.

Les cryptomonnaies

Les cryptomonnaies sont des actifs numériques volatils qui ont grandement gagné en popularité comme forme d'investissement spéculatif. Attention toutefois : si ces dernières peuvent rapporter d'importants bénéfices, rappelons que le marché des cryptomonnaies reste hautement imprévisible et risqué.

Les matières premières

Investir dans les matières premières telles que l'or, le pétrole ou les produits agricoles peut offrir une bonne couverture contre l'inflation et servir à la diversification du portefeuille. Cependant, ces marchés peuvent aussi être extrêmement volatils. Puisqu’ils sont influencés par des facteurs tels que les politiques gouvernementales ou les fluctuations de la demande mondiale, ces investissements peuvent rapporter beaucoup, mais aussi faire perdre énormément !

Les autres options (objets d’art, crowdfunding, etc.)

Enfin, d’autres investissements alternatifs comme l'art, le vin, ou le crowdfunding immobilier peuvent aussi être envisagés. Ils offrent des moyens uniques de diversifier son portefeuille. Bien que potentiellement lucratifs, ils nécessitent cependant une expertise spécifique et peuvent présenter des risques de marché accrus.

Pour bien investir, veillez à l’équilibre risque/rendement

La relation entre risque et rendement

À la base de tout investissement se trouve la relation intrinsèque entre le risque et le rendement : généralement, plus un investissement est risqué, plus son potentiel de rendement est élevé. Autrement dit, plus le danger est imminent et plus cela peut rapporter gros ! Or, pour construire un portefeuille d’investissement, comprendre cette dynamique est crucial.

L’importance de la diversification

Autre élément important pour que votre argent rapporte : la diversification est une stratégie essentielle. Autrement dit, pour limiter les risques, il est indispensable de répartir vos placements entre différentes classes d'actifs, secteurs, et géographies. Cela permet de réduire l'impact négatif de la mauvaise performance d'un seul investissement sur votre portefeuille global, en la compensant par les gains des autres actifs. De plus, la diversification aide aussi à lisser les rendements au fil du temps, en offrant une approche plus stable de l'investissement.

Quels sont les facteurs influant sur les rendements ?

Le taux d’intérêt

Les taux d'intérêt affectent directement les rendements, tant sur les livrets qu’en ce qui concerne les obligations. Qui plus est, ils ont un impact sur l'ensemble de l'économie et des marchés financiers. Une hausse des taux pourra diminuer la valeur des obligations existantes et rendre les nouvelles émissions plus attractives. Inversement, une baisse des taux pourra stimuler les marchés boursiers, mais réduire l'attractivité des obligations.

L’économie et le marché

La conjoncture économique globale (croissance économique, inflation, chômage…) influence aussi les rendements d'investissement. Les périodes de forte croissance économique peuvent favoriser les actions, tandis que les périodes de récession ont tendance à rendre les obligations et les actifs plus sûrs plus attrayants. Selon la conjoncture, ce ne seront pas les mêmes placements qui rapporteront le plus !

Les performances des entreprises et des secteurs

Les performances financières des entreprises et les tendances sectorielles ont également un impact significatif sur les rendements des investissements, et surtout sur les actions. Pour que votre argent fructifie, pensez donc à évaluer la solidité financière, les perspectives de croissance, et les risques spécifiques à l'entreprise et au secteur avant d’investir !

Les facteurs géopolitiques

Les événements géopolitiques, tels que les conflits, les élections, et les changements de politique gouvernementale, peuvent créer de l'incertitude et fortement influencer les marchés financiers. Les investisseurs doivent donc aussi être conscients de l'impact potentiel de ces événements sur leurs portefeuilles.

La fiscalité

Enfin, les considérations fiscales jouent un rôle important dans le rendement net des investissements. Les taux d'imposition sur les plus-values, les dividendes et les intérêts devront donc aussi peser sur votre décision d'investir dans certaines classes d'actifs ou juridictions.

Quelles stratégies pour que l’investissement rapporte ?

Pour faire croître la valeur de votre patrimoine, il existe plusieurs méthodes.

Investissement passif vs investissement actif

L'investissement passif est basé sur l'achat et la détention d'actifs répliquant la performance d'un indice de marché. Celui-ci est souvent moins coûteux et moins chronophage que l'investissement actif, qui cherche quant à lui à battre le marché grâce à la sélection et au timing des investissements.

Chaque approche a ses mérites, et le choix dépendra avant tout de votre tolérance au risque, de vos objectifs d'investissement, et du temps dont vous disposerez pour gérer activement votre portefeuille.

Les avantages de l’investissement à long terme

Investir avec une perspective à long terme permet de bénéficier de la croissance économique et de la capitalisation des intérêts et des dividendes. Cette stratégie est un très bon moyen de surmonter la volatilité du marché à court terme et d’obtenir finalement des rendements significatifs.

Quelles stratégies adopter à court terme ?

Les investissements à court terme, tels que le trading journalier ou l'achat et la vente rapide d'actifs, peuvent aussi offrir des gains rapides. Toutefois, ils comportent des risques élevés et nécessitent une attention constante aux mouvements du marché !

La stratégie de revenu

Vous souhaitez que votre argent vous rapporte une source de revenu stable et prévisible ? Dans ce cas, focalisez-vous sur les investissements générant des gains réguliers, comme les obligations à haut rendement, les dividendes d'actions, ou les propriétés locatives. Cette approche est particulièrement attrayante pour les investisseurs cherchant à compléter leur revenu ou à préparer leur retraite.

Profiter des intérêts capitalisés

Pour que vos investissements rapportent, misez aussi sur la capitalisation des intérêts ! Le concept ? Les intérêts gagnés sont réinvestis pour générer eux-mêmes d'autres intérêts. Il s’agit d’une puissante stratégie d'accumulation de richesse, permettant aux investissements de croître à un rythme accéléré.

Investissement basé sur la croissance vs investissement basé sur la valeur

Enfin, libre à vous de vous orienter vers l'investissement en croissance, qui se concentre sur les entreprises qui devraient croître à un rythme supérieur à la moyenne du marché, ou sur l'investissement en valeur, cherchant plutôt des entreprises sous-évaluées par le marché. Chaque stratégie a ses risques et opportunités : une combinaison des deux peut offrir un équilibre entre croissance et sécurité.

Comment calculer le rendement de ses investissements ?

Les formules de calcul

Diverses méthodes permettent de calculer le rendement des investissements : retour sur investissement (ROI), rendement annuel composé (RAC), taux de rendement interne (TRI)… Ces formules permettent d’obtenir une mesure globale de la performance, en prenant en compte les gains en capital, les dividendes et les intérêts.

Rendement absolu vs rendement relatif

Le rendement absolu mesure le gain ou la perte totale sur un investissement, sans considération de temps ou sans comparaison avec d'autres investissements.

En revanche, le rendement relatif compare la performance d'un investissement à celle d'un benchmark ou d’un indice de référence, pour une meilleure perspective sur sa performance par rapport au marché général.

Rendement annuel composé

Le rendement annuel composé (RAC) est une mesure qui indique le taux de croissance annuel moyen d'un investissement sur une période donnée, en tenant compte de l'effet de la capitalisation. Il s’agit donc d’une façon précise de comprendre la performance d'un investissement sur le long terme.

L’utilisation des dividendes

Les dividendes, quant à elles, peuvent être une source importante de rendement ou de revenu. Au choix, il est possible de :

  • Réinvestir les dividendes pour accélérer la croissance du portefeuille grâce à la capitalisation ;
  • Percevoir les dividendes en tant que revenu additionnel.

L’impact des frais

Enfin, les frais d'investissement (frais de gestion, commissions de courtage, frais d'arbitrages, etc.) peuvent réduire significativement les rendements nets. Ces derniers doivent absolument être estimés lors de la mise en place d’une stratégie d’investissement.

Nos conseils additionnels pour bien investir

Définir des objectifs d'investissement clairs

Pour guider vos décisions d'investissement, il vous faut des objectifs clairs et réalistes. Que ce soit pour la retraite, l'achat d'une maison, ou l'éducation des enfants, des ambitions bien définies vous aideront à choisir les bons véhicules d'investissement et à déterminer votre horizon de placement.

Comprendre sa tolérance au risque

La tolérance au risque est un autre facteur déterminant dans la construction d’un portefeuille d'investissement. Celle-ci pourra varier selon votre situation financière, votre horizon temporel ou votre capacité à supporter les fluctuations du marché.

Construire et gérer méthodiquement son portefeuille

Une approche méthodique et disciplinée est essentielle pour générer du succès à long terme. Ne vous éparpillez pas et pensez diversification, rééquilibrage périodique ou encore ajustement de la stratégie si nécessaire.

Bien sélectionner ses investissements

Pour que vos investissements rapportent, encore faut-il bien les choisir ! Pour cela, misez sur une analyse rigoureuse et une compréhension approfondie des actifs dans lesquels vous investissez. Évaluez les fondamentaux des entreprises que vous ciblez, les conditions de marché et les perspectives économiques globales. Vous minimiserez ainsi les risques et maximiserez les rendements !

Diversifier

La diversification permet de réduire le risque sans sacrifier le potentiel de rendement. Cela implique de répartir les investissements entre différentes classes d'actifs, secteurs et zones géographiques... Ne lésinez pas sur cet aspect !

Analyser et réajuster

Enfin, parce que le monde de l'investissement est dynamique et que les conditions de marché évoluent constamment, il est important d'analyser régulièrement votre portefeuille et de le réajuster si besoin.

En suivant les conseils et les stratégies décrits dans cet article, améliorez vos chances de succès à long terme et atteignez vos objectifs financiers. Vous voilà armé pour que vos investissements rapportent ! Combien ?... Seul l’avenir vous le dira car, rappelons-le : les performances passées ne présagent jamais des gains à venir !

ActiveSeed
Fermer