ActiveSeed 01 45 44 11 44

Investissement : comment rentabiliser son argent ?

TREE.png
ACTIVESEED
EXPERTISE
5 min
19/01/2023
Investissement : comment rentabiliser son argent ?

Épargner est une chose, mais mettre chaque mois de l’argent de côté sans le placer fait fondre votre pécule. Comment cela ? L’inflation diminue chaque année un peu de sa valeur.

Pour enrayer ce phénomène, votre argent ne doit pas dormir sur un compte en banque, mais être placé à bon escient. Alors, comment rentabiliser son argent ? Découvrez pour cela quelle stratégie d’investissement adopter et quelle enveloppe fiscale sélectionner. Vous apprendrez également pour quelles raisons il vaut mieux porter son choix sur un des acteurs digitaux de l’accompagnement des épargnants.

Quelle stratégie d’investissement adopter pour faire fructifier son argent ?

En France, il y a de nombreuses stratégies financières à adopter pour faire fructifier votre épargne. Mais avant toute chose, vous devez évaluer votre tolérance au risque et vos objectifs à long terme. Vous déterminerez alors quel type d’investissement convient le mieux à votre situation. C’est d’ailleurs ce que fait tout bon conseiller financier que vous sollicitez dans le cadre d’un accompagnement à l’investissement. Voici un panorama non exhaustif des principales stratégies d’investissement courantes que vous pourriez examiner.

Les placements classiques

Vous connaissez certainement l’adage : « Il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ». Ça tombe bien ! Vous disposez d’une large gamme de placements pour rentabiliser votre argent.

Le livret d’épargne

Sauf si vous avez ouvert un PEL à l’époque où son taux d’intérêt était à 2,5 % voire davantage, un livret bancaire ne vous rapportera que peu d’argent, au regard de la somme placée. Ces livrets sont pratiques pour se constituer une épargne de précaution ou économiser en vue de financer un projet en particulier. Cependant, pour faire fructifier vos fonds, mieux vaut rechercher une solution avec un meilleur rendement.

L’assurance-vie

L’assurance vie est un produit d’épargne qui permet de mettre de l’argent de côté tout en produisant des bénéfices. Elle propose de panacher vos investissements.

Une part minimale doit être investie en fonds en euros. Ces fonds sont gérés par l’assureur et investis principalement en obligations. Ils ont généralement un rendement assez faible, mais sont très sécurisés. Le reste peut être engagé dans des unités de compte, ou UC. Ces supports d’investissement sont des actions, des obligations, des fonds immobiliers, etc. Leur rendement est généralement plus élevé que les fonds en euros, mais ils sont aussi plus risqués.

Beaucoup d’épargnants font le choix d’une gestion pilotée. Il s’agit d’une formule qui permet de laisser l’assureur gérer le pécule du souscripteur selon son profil de risque. Notez que l’assurance-vie ne garantit pas un rendement fixe. Les placements en unités de compte sont soumis aux fluctuations des cours de la bourse.

La bourse

Avez-vous pensé à investir en bourse ? Différents produits sont disponibles sur les marchés financiers français pour vous permettre de faire travailler votre capital :

  • Les actions : elles représentent une part de propriété dans une entreprise. Souvent volatiles à court terme, elles ont tendance à offrir un rendement à long terme supérieur à celui de l’inflation.
  • Les obligations : ce sont des prêts que vous faites à une entreprise ou à un gouvernement. Elles sont généralement moins risquées que les actions, mais offrent un rendement moins élevé.
  • Les fonds communs de placement : ces produits regroupent l’argent de plusieurs investisseurs pour acheter un portefeuille diversifié de titres. Ils peuvent être axés sur différents secteurs ou types d’actifs et sont gérés par des professionnels.
  • Les ETF, ou trackers : une société de gestion sélectionne les titres qui composent l’indice ou le panier de valeurs auquel l’ETF est lié. L’objectif est de reproduire leur performance. Les frais de gestion sont généralement plus faibles que ceux des fonds traditionnels.

L’immobilier

L’investissement dans l’immobilier est une option intéressante, surtout si vous avez la possibilité d’acheter un bien sous-évalué et de le revendre plus tard à un prix plus élevé. Cependant, il faut être conscient que l’investissement dans l’immobilier comporte des risques, notamment en cas de conjoncture baissière.

Les placements pour public averti

Vous pouvez générer de l’argent avec les cryptomonnaies de la même manière que pour tout autre investissement. De quelle manière ? En achetant des cryptos à un prix bas et en les revendant à un prix supérieur.

Cependant, il faut être conscient que ce marché est très volatil. Les prix peuvent fluctuer fortement et rapidement. Les variations du Bitcoin en sont un excellent exemple. Par conséquent, il est recommandé de ne pas investir plus d’argent que vous n’êtes prêt à perdre.

Placer de l’argent qui rapporte mensuellement

L’immobilier est un des principaux placements qui constitue une source de revenu mensuel complémentaire. En achetant un bien immobilier locatif, vous percevrez les loyers de vos locataires chaque mois. Veillez toutefois à bien calibrer votre investissement concernant le rapport loyer sur charges, pour que le rendement vous assure chaque mois des revenus positifs.

Les obligations à taux d’intérêt régulier, les fonds communs de placement à distribution régulière et les actions à dividendes font aussi partie de ces produits financiers qui peuvent vous rapporter de l’argent chaque mois. Attention cependant : leur rendement passé ne garantit pas leur rendement futur.

Pensez également aux SCPI. Ces Sociétés Civiles de Placement Immobilier ont pour objet l’achat et l’administration d’un patrimoine immobilier en vue de percevoir des revenus locatifs. Elles permettent aux investisseurs de devenir propriétaires de parts de ce patrimoine et de percevoir une partie des loyers perçus par la SCPI. Passée la période de carence sans versements, vous bénéficiez d’une rente mensuelle sur toute la durée de possession de vos parts.

Enfin, le crowdfunding immobilier permet d’obtenir une contrepartie financière sous forme d’intérêts sur la durée de remboursement annoncée du projet immobilier.

Bien investir son argent : 6 erreurs à éviter

Il n’est pas toujours évident de s’y retrouver parmi l’offre pléthorique de placements financiers et les promesses de gain rapidement obtenu. Voici six erreurs courantes à éviter lorsque vous investissez votre argent :

  • Ne pas diversifier votre portefeuille : investir dans différents types d’actifs et répartir votre argent sur plusieurs placements peut vous aider à réduire les risques liés à l’investissement. De manière générale, il est capital de se constituer une épargne de précaution.
  • Ne pas tenir compte de votre tolérance au risque : pour éviter tout stress lié à vos investissements, ne placez que ce que vous êtes mentalement et financièrement prêt à perdre en capital. Vous êtes enclin à accepter des risques plus élevés ? Alors, vous pourriez être en mesure de tirer profit de produits plus risqués qui offrent un potentiel de rendement plus élevé.
  • Ne pas établir de plan d’investissement à long terme : vous devez définir vos objectifs à long terme et établir un plan d’investissement pour atteindre ces objectifs. Pour quelles raisons ? Cela peut vous aider à éviter de prendre des décisions impulsives qui pourraient s’avérer coûteuses.
  • Ne pas être suffisamment informé : assurez-vous de bien comprendre les produits d’investissement que vous achetez et les risques qui y sont associés. Ne prenez pas de décision d’investissement avant d’avoir effectué une recherche approfondie.
  • Suivre les tendances sans réfléchir : il peut être tentant de suivre les tendances du marché, mais cela peut être risqué. Assurez-vous de bien comprendre pourquoi vous investissez dans un produit en particulier. Et, ne vous laissez pas influencer par les modes.
  • Ne pas avoir de plan de sortie : assurez-vous d’avoir un projet pour votre argent lorsque vous décidez de récupérer vos investissements. Vous éviterez ainsi de prendre des décisions hâtives qui pourraient vous coûter cher.

Rappelez-vous que tout investissement comporte des risques. Vous devez effectuer des recherches approfondies avant de prendre une décision d’investissement. Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment investir votre argent, il est judicieux de consulter un conseiller financier ou un professionnel de l’investissement.

Quelle enveloppe fiscale sélectionner ?

Il existe plusieurs types d’enveloppes fiscales qui permettent d’optimiser son épargne. Elles sont à choisir en fonction de vos objectifs et de votre situation personnelle.

Le Plan d’épargne en actions

Le PEA bancaire est un compte sur lequel sont centralisés vos investissements dans les actions et les obligations d’entreprises françaises et européennes. Les plus-values réalisées sur ce compte sont exonérées d’impôt sur le revenu en cas de retrait de capital après 5 ans de détention et à condition de ne pas dépasser un certain plafond de dépôt (150 000 €).

Le Compte à terme

Il s’agit d’un compte épargne sur lequel vous pouvez déposer de l’argent pendant 4 ans maximum et le faire fructifier grâce aux intérêts générés. Les intérêts gagnés sur un CAT sont soumis au prélèvement forfaitaire unique, qui prévoit une imposition de 30% sur les revenus mobiliers.

L’assurance-vie

Les gains réalisés sur un contrat d’assurance-vie sont exonérés d’impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux après 8 ans de détention. Mais seulement sous réserve de ne pas dépasser un certain plafond (152 500 € pour une personne seule ou 305 000 € pour un couple).

Il est important de noter que ces enveloppes fiscales ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Il est donc recommandé de faire appel à un conseiller pour choisir celle qui convient le mieux à votre situation.

Pourquoi choisir des acteurs digitaux ?

Banques, gestionnaires de patrimoine et même sur les réseaux sociaux : l'offre d’accompagnement financier est partout. Cependant, il y a plusieurs bonnes raisons de faire appel à une plateforme digitale pour faire fructifier son argent :

  • Une diversité de produits d’investissement : les acteurs digitaux sont des experts des placements productifs. Ils ne sont pas liés à des produits d’entreprises, comme c’est le cas pour les grandes enseignes de banques. Aussi, ils proposent souvent un éventail plus large de produits d’investissement. Cela vous permet de diversifier votre épargne et de la faire fructifier de manière optimale.
  • Des outils de suivi et de gestion avancés : les plateformes digitales mettent souvent à disposition des outils de suivi et de gestion avancés. Leurs portefeuilles virtuels ou les alertes de marché vous permettent de suivre l’évolution de votre épargne en temps réel et de prendre les décisions d’investissement les plus adaptées.
  • Des frais de gestion généralement plus faibles : sans agence physique, les acteurs digitaux sont libérés de leurs charges de structure. C’est la raison pour laquelle ils ont souvent des frais plus faibles que les établissements financiers traditionnels. Ceci rend possible une plus grande optimisation de votre épargne.
  • Une accessibilité accrue : les plateformes digitales sont généralement accessibles en ligne 24/7. Vous gérez votre épargne de manière plus flexible et prenez vos décisions d’investissement en temps réel.

Il n’y a que des avantages à faire appel à une plateforme digitale d’investissement. Le digital est un moyen pour démocratiser une offre de conseil performante, qui était jusqu’alors réservée aux gros portefeuilles.

Comment rentabiliser son argent ?

Vous l’avez compris : pour rentabiliser son argent, il faut le faire travailler. Quels que soient votre profil de risque et votre capacité d’épargne mensuelle, vous pouvez accéder à des placements rémunérateurs. Vous n’y connaissez rien ? Pas d’inquiétude ! Des experts sont à votre écoute pour vous accompagner dans votre projet financier. Alors, allez-y sans hésiter !

ActiveSeed
Fermer